Carte de voeux 2018
Article mis en ligne le 1er janvier 2018

par sergisa

La petite et très rapide histoire de la carte de vœux 2108...

On est parti réveillonner au pays des sucs en Haute Loire, on rentre juste, et demain je reprends le boulot.... Donc pas trop de temps pour concocter une belle carte de vœux ! De plus, comme nous ne sommes pas partis en vacances cette année, on a pas pu préparer un joli visuel comme pour 2017.

Justement, on n’est pas partis en vacances à "cause" de mon brêlon, qui a cassé quelques dents de son vilebrequin... Il a donc fallu économiser un peu sur les congés pour remplacer quelques pièces.


Quelques pièces de moteur : tiens, voilà l’idée. Direction le garage, et la mise en scène est rapide : ce sera l’établi.


Un gros piston du bi-cylindre, pour le zéro, ça va de soi, un arbre à came pour le un, roulements et ressort de soupape pour donner un peu de volume au huit, poussoir de culbuteur, pièces diverses et pignons pour le deux, et hop, le tour est joué.



On pose le tout sur quelques planches, on dispose les autres pièces qui restent tout autour, tout est là !




Ensuite, pour faire la photo, il faut trouver la bonne position : plus haut, plus bas, plus loin, plus près, avec flash, sans flash.... on remplace une planche parce qu’un nœud du bois ne me plait pas...





On est vite tombé d’accord sur celle là, sans le flash, avec ses couleurs jaunâtres.



On recadre un peu, on détoure, on accentue un peu le rouge, ça y est, on a l’image.


Reste le texte. On a pensé à écrire quelques mots sur la mécanique du bonheur, on a simplifié pour ne pas en écrire trop... Une police de caractère de type "mécanique" pour le titre, et le tour est joué !

Le texte retenu :

Pour bien embrayer sur cette nouvelle année, rien de bien compliqué :
Choisir une huile de bonne qualité
Commencer tranquillement par une période de rodage
Eviter les trop hautes pressions
Sauf s’il s’agit de la bière !
Ne pas manquer de ressort
Ne pas hésiter à utiliser les soupapes
Adopter un rythme paisible
Ne pas mettre de frein à vos envies
Toujours entretenir cette belle mécanique
pour que la machinerie tourne bien rond
toute l’année...

Un signature, avec les couleurs qu’on aime bien, surtout avec le gris qu’il fait dehors (d’ailleurs, il fait noir, puisque la nuit est tombée...) et c’est fini.

Montre en main, on a du mettre une heure pour tout faire.... quand je pense au travail qu’on a pu faire certaines années....

Donc la carte de vœux finale :


Dans la même rubrique

0 | 5

Carte de voeux 2017
le 31 décembre 2016
par sergisa
Carte de voeux 2016
le 3 janvier 2016
par sergisa
Carte de voeux 2015
le 1er janvier 2015
par sergisa
Carte de voeux 2014
le 1er janvier 2014
par Serge
Carte de voeux 2013
le 1er janvier 2013
par Serge